Antoine Tomé - Musicien - Comédien - Doublage voix | Clips
148
archive,category,category-clips,category-148,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-14.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Clips

Paroles et musique : Antoine Tomé – Arrangements : Denis Leloup – Antoine Tomé : chant, tricardon – Denis Leloup : trombone – Philippe Leloup : clarinette, clarinette basse, clarinette contrebasse, flûte à bec – Isabelle Roche : harpe – Christophe Sarlin : batterie, basse électrique, loops, enregistrement et mixage – Kristel Adams : chœurs


EULALIE BIDEAU
Voici venir à toi Eulalie Bideau,
En bas résille et nue sous son manteau.
Ses talons claquent sur les pavés de ta cour.
Tu ranges ton mac,
Ecartes les rideaux de tes doigts gourds…
Elle sonne, tu sens des moiteurs t’envahir.
La Bete hurle en toi,c’est l’heure de la nourrir
Pour que, repue, elle retourne au fond du trou
Dormir jusqu’à votre prochain rendez vous…
Sont ce les affres de l’Amour ?
Tu ne sais plus, ton corps t’échappe.
La bete qui l’habite a des grognements sourds.
Eulalie Bideau se désape !
Voici venir à toi Eulalie Bideau
En bas résille et nue sous son Manteau.
Ses talons claquent sur les pavés de ta cour.
Elle ouvre son sac,
Tu sais qu’elle y a plus d’un tour…
Pour l’heure, ton corps possédé gambade et crapahute
Comme les rats charmés suivaient ce fabuleux joueur de flute.
Une Bete immonde l’anime, il ne t’appartient plus.
Mais…T’a t’il jamais appartenu ?
Non tu ne peux te fier à cette créature obscène.
Heureusement qu’Eulalie sait, quand elle entre en scène,
Les procédures d’urgence, les gestes qu’il faut faire,
Pour que le monstre enfin calmé retourne aux fins fonds des enfers !
Voici venir à toi Eulalie Bideau,
En bas résille et nue sous son manteau.
Ses talon claquent sur les pavés de ta cour.
Eulalie attaque.
Victoire par KO après quelques allers-retours !
Puis elle s’en va, telle une infirmière ayant accompli sa mission.
Tu te réveilles, seul sur la terre, exsangue après l’opération.
(La tendresse et l’Amour faisaient elles partie du programme ?)
Et tu réalises, au petit jour, que la Bete, à nouveau, brame !!
Tu en appelles aux Divinités, Anges ou Diables,
Qui t’ont condamné à porter cette Bete insatiable.
Mais ton cri résonne en vain dans le grand vide sidéral,
Essuie le mépris hautain des lointaines étoiles.
Voici venir à toi Eulalie Bideau,
En bas résille et nue sous son manteau.
Ses talons claquent sur les pavés de ta cour.

TOTO NIMATE and Tribe
“Thank you”

Toto Nimate : Music and Lyrics,
Lead Vocal, Choirs and Tricardon

Didier Marty : Arrgts, Sax, Guitar, Keyboards
Marylin Precope et Patricia Aubou : Choirs
Steve Shehan : Percussions
Christophe Sarlin (Studio du Regard) Recording Voices
Rano Torqui (Studio Gosto) : Guitar, Bass, Programing, Recording

Rushes : https://www.pexels.com:
Cottonbro, Matthias Groeneveld, Maksim Goncharenok, NithinPA, Michael Herren, Marian Croitoru, Rahul Sharma,
Pavel Danilyuk, дима-черноусов, Sorapop Udomsri, Anthony, Indigo Blackwood, FreeCreativeStuff, Karolina Grabowska,
Kelly Lacy, Pavel Danilyuk, Avalon Royce, 김-대정, Martina-Tomšič, Pixabay, Tarin Golden, AmbianceNatureAtmosphere,
German Korb, Andy Farruku, Andrew, kampus, Magda Ehlers, Taryn Eliott, Tjasa Srehar, Gustavo Fring, Largo Editt,
Dimitri Strukov, Okay Bhargav, Ad D’vilas, Felipe David, James Owen, Mamunur Rashid, Yann Krukov, Zura Narimanishvili, Zuzanna Musial,
Samantha Diederichs, SebisSPORT TRAVEL.
Director, video editing, compositing, colorist : Pascale Dréa

Sous un ciel toxique au cimetière des âmes halluciné, amnésique, tu rampes sur le macadam , À la recherche des dernières miettes De ta liberté perdue , Comme un désir fou de cigarette , Même un vieux mégot jeté dans la rue …. Pourtant ta docilité fut totale, Exemplaire même T’aurais pu passer au journal Sur BFM Oui, ta soumission fut sans faille … Tu aurais bien mérité au minimum une médaille , un baiser Autour de toi le monde brait Et tu brais à l’unisson .. Nos maîtres à leurs ânes bâtés Font donner le bâton , Les musellent , les mettent aux fers C’est pour de vrai , c’est pour de rire ? Tu n’y comprends rien mais que faire ?! Ils ont de si charmants sourires … Et toi ta docilité fut totale Exemplaire même T’aurais pu passer au journal Sur BFM Oui ta soumission fut sans faille Tu aurais bien mérité Au minimum une médaille, Un baiser A quoi peut rimer de vivre Si nous sommes séparés ? Plus jamais fous Plus jamais ivres D’Amour et de baisers ! Il faudra penser dans les clous, Fermer nos portes et nos fenêtres, À genoux adorer nos maîtres, Et brûler tous nos livres . Et notre docilité fut totale Exemplaire même On aurait pu passer au journal Sur BFM Oui notre soumission fut sans faille On aurait bien mérité Au minimum une médaille Un baiser Où les grands hommes sont-ils partis ? Chevaliers , marins audacieux Qui bravaient la mer et les cieux ? Et la peur et la mort aussi ! Tout comme eux , soyons les héros De nos vies , La belle aventure ! Et aussi vrai qu’un soleil illumine l’azur, Un jour viendra , un jour viendra bientôt Où visage découvert et cœur apaisé, Nous pourrons à nouveau toi et moi échanger… Un baiser !

Vidéos de: cottonbro, kilian Figueras, Edward Jenner, Largo Editt, Diva Plavalaguna, Jack Sparrow, Max Fischer, Michelangelo Buonarroti, Tima Miroshnichenko, Edmond Dantès, Ketut Subiyanto, Nothing Ahead provenant de Pexels Montage: imoto

“C’est un beau jour pour mourir” est une citation amérindienne qui exprime un remerciement. La vie nous offre tant de choses que cela nous suffit. Tout ce qui peut venir encore est bienvenu, certes, mais on remercie pour ce qu’on a reçu. A travers cette chanson, Antoine Tomé rend hommage aux valeurs et à la fière beauté des peuples amérindiens en lutte pour leur liberté et leur survie.

Cette chanson d’Antoine Tomé et les images qui l’accompagnent illuminent les jours sombres que nous traversons.

Elle est extraite de l’album “Romantik Tubes Volume 2” disponible à la rubrique Boutique du site.

Paroles et musique: Antoine Tomé

Arrangements: Eddy Pero

Montage vidéo: Pascale Dréa-Stanislas

Antoine Tomé présente « Curetika »  (Shaman Trance Mix et  House Mix) par Mojo Waka (Newom Records).

Disponible dans la boutique du site:  Cliquez ici

Retrouvez Mojo Waka sur Spotify (cliquez ici) , sur iTunes (cliquez ici), sur Deezer (cliquez ici)  sur Amazone (cliquez ici) et sur Facebook

Extrait de l’album  Mojo Waka « Songs From The Abyss »

Psytrance Mix:

House Mix:

Shaman Trance Mix: