Antoine Tomé - Musicien - Comédien - Doublage voix | actus
157
archive,paged,category,category-actus,category-157,paged-2,category-paged-2,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-14.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

actus

TOTO NIMATE and Tribe
“Thank you”

Toto Nimate : Music and Lyrics,
Lead Vocal, Choirs and Tricardon

Didier Marty : Arrgts, Sax, Guitar, Keyboards
Marylin Precope et Patricia Aubou : Choirs
Steve Shehan : Percussions
Christophe Sarlin (Studio du Regard) Recording Voices
Rano Torqui (Studio Gosto) : Guitar, Bass, Programing, Recording

Rushes : https://www.pexels.com:
Cottonbro, Matthias Groeneveld, Maksim Goncharenok, NithinPA, Michael Herren, Marian Croitoru, Rahul Sharma,
Pavel Danilyuk, дима-черноусов, Sorapop Udomsri, Anthony, Indigo Blackwood, FreeCreativeStuff, Karolina Grabowska,
Kelly Lacy, Pavel Danilyuk, Avalon Royce, 김-대정, Martina-Tomšič, Pixabay, Tarin Golden, AmbianceNatureAtmosphere,
German Korb, Andy Farruku, Andrew, kampus, Magda Ehlers, Taryn Eliott, Tjasa Srehar, Gustavo Fring, Largo Editt,
Dimitri Strukov, Okay Bhargav, Ad D’vilas, Felipe David, James Owen, Mamunur Rashid, Yann Krukov, Zura Narimanishvili, Zuzanna Musial,
Samantha Diederichs, SebisSPORT TRAVEL.
Director, video editing, compositing, colorist : Pascale Dréa

Découvrez le nouvel album de Toto Nimate en cliquant sur ce lien: https://idol.lnk.to/CityOfJoy

Music and Lyrics by Toto Nimate

01 Pigs Pigs Pigs
02 Heavy Load
03 Agua
04 Old
05 Four Friends
06 Iberaïm
07 Jeremiah’s Cabin Episode One, Season one
Murders in the city of Joy
08 Curetika
09 Thank You
10 Jeremiah’s Cabin Episode One, Season one
Revelation
Toto Nimate: Lead Vocal, Choirs and Tricardon
Didier Marty: Arrgts (1,2,4,6,7,9 and 10), Sax, Guitar, Keyboards
Thierry payssan: Arrgts (5 and 8), Keyboards
Romain Theret: Keyboard
Jean-Luc Payssan: Guitar and Luth
Eric Rebeyrol: Bass ans Buggle
Gilles Pialat: Batterie
Muriel Marty, Marylin Precope, Patricia Aubou, Isabelle Tanakil, Marie Lenoir: Choirs
Mokrane Adlani: Oud
Ariel Tomé: Harmonica
Steve Shehan: Percussions
Jeremie Stepper: Guitar
Laurent Verneret: Upright Bass
Didier Queron: Soubassophon
Rano Torki: Bass, Programing, Recording and Mix
Christoche Sarlin (Studio du Regard) recording Voice and tricardon
Rano Torqui (Studio Gosto) Mixage
Studio Ferber
Artwork & Photos: Pascale Dréa
(c)(p) 2021 Toto Nimate

IMA ROSE présente: ANTOINE TOMÉ au Connétable le 18 septembre 2020

18 septembre 2020 @ 21 h 30 min – 23 h 00 min

Au Connétable
55rue des Archives 75003 Paris Métro Hôtel de Ville ou Rambuteau

L’association Ima Rose quitte pour une série des concerts, le confort de ses Salons pour investir cette cave pleine d’histoire du Restaurant « Le Connétable »

et vous faire découvrir ou redécouvrir, des artistes de la scène indépendante.
À la fin du concert un chapeau sera passé parmi notre merveilleux public ❤ pour payer les artistes.
Des disques seront en vente à la fin du concert

Tomé Antoine
Chanteur à texte, il utilise aussi régulièrement des onomatopée et ce qu’il appelle sa « langue personnelle »à travers laquelle il raconte des histoires et exprime toutes sortes d’émotions, une sorte de « langue magique », sans sujet ni verbe, une sorte de poésie des sons.
Cela lui valut à ses débuts l’estime d’une partie de la presse spécialisée, comme en témoigne l’article « Le griot au visage pâle » paru dans Le Monde de la musique : « Antoine Tomé chante des images de rêve, impalpables et flagrantes. Quand il se sert des mots, ses mots ont la force de l’extrême dépouillement. Quand les mots n’ont plus d’importance, il en fabrique qu’on appelle onomatopées, et qui battent comme la traduction audible d’un langage souterrain, né de la même pulsation envoûtée que les percussions qui l’entourent. Il y a quelque chose d’africain là-dedans, et Tomé s’accompagne en tissant des rythmes obsédants sur une guitare à deux cordes, ce qui lui donne des airs de griot au visage pâle. Rythme, silence, âme musicale et âme vocale, son langage n’est pas d’ici, il n’est pas d’ailleurs non plus. D’ailleurs, Tomé est né dans le Puy-de-Dôme. Preuve qu’il n’est pas besoin d’être écrasé de soleil pour s’adonner à la magie”.